26- Récompense

La semaine s’était achevée sans aucun autre évènement. Étrangement, Elanne n’avait reçu aucune moquerie des élèves. Ses camarades l’ignoraient tout simplement. La fin abrupte de la compétition avait, semblait-il, éteint leur enthousiasme et elle pouvait suivre  les cours comme une élève ordinaire. Du moins une élève ordinaire suivant le programme intensif des gardiens. À la fin de la course poursuite , Elanne n’avait pas tardé à s’affaler sur le lit. Haven avait été surprise de la voir dans la chambre , comme si elle s’était préparée à son départ , mais elle en avait été heureuse et malgré sa fatigue extrême , Elanne lui avait raconté son aventure. Cependant, elle avait tout de même gardé quelques secrets, sa découverte du temple ,et la conversation qu’elle avait entendue. Lorsqu’elle lui parla d’Emma , Haven ne parut pas surprise.

«  Emma est une fille assez étrange. Elle a essayé d’entrer dans le programme comme sa sœur et y est parvenue , mais quelques semaines plus tard elle a été renvoyée de la classe. Nul ne sait pourquoi. Elle n’avait jamais fait mention de son lien de parenté avec Agnès et les deux sœurs ne s’adressaient jamais la parole. Après son exclusion, elle a rejoint l’une des classes réservées aux assassins. Depuis son renvoi c’est la première fois que j’entends parler d’elle. Elle sait se faire discrète. Cela ne m’étonne pas , le directeur ne cache pas qu’Agnès est sa favorite. Son destin est déjà tout tracé. Elle deviendra certainement une gardienne , puis plus tard elle prendra la succession de son grand-père. Emma, quand à elle est une déception et le directeur préfère certainement l’ignorer. Je pense que le fossé entre les deux sœurs s’est agrandi, et l’intervention d’ Emma durant l’évènement en est à la preuve. »

Elanne n’avait pas demandé plus d’information sur Emma, mais elle avait senti qu’Haven lui cachait quelque chose. Avait -elle un lien avec la jeune fille ?

Les jours suivants, Elanne s’était faite discrète, même si ses camarades semblaient l’avoir oublié. Elle avait presque sauté de joie quand finalement le dernier jour était venu. Mr Poussegant l’avait regardé avec mépris, mais n’avait rien dit, puis quand la sonnerie eut retenti, il l’envoya au bureau du directeur adjoint.

Elle ressentit immédiatement de l’inquiétude. Avaient-ils finalement décidé de la renvoyer. Quand elle fut arrivée devant le bureau, elle hésita, puis frappa doucement à la porte.

« Entrez. »

Elle entra dans le bureau, et fut surprise de voir que le décor différait totalement de celui du directeur. Le bureau donnait un sentiment de modernité et aurait été à sa place dans l’un des nombreux buildings de Tallon.

Le directeur adjoint fixait du regard son ordinateur. Il semblait totalement concentré et poussa brusquement un gémissement.

« Avery989, tu n’avais qu’un rôle à jouer soigner l’équipe et tu trouves le moyen de te faire tuer. Bravo. »

C’est à instant qu’Elanne se rendit compte qu’il n’était pas en train de travailler, mais bien de jouer à un jeu vidéo sur son ordinateur.

Il semblait si concentré sur son écran , qu’Elanne sursauta quand il leva les yeux vers elle.

« La survivante de la semaine est enfin arrivée, déclara-t-il »

« Mr d’Ombredeau… »dit -elle

« Allons, sois fière de ce que tu as accompli. Tu es seulement la troisième élève à avoir survécu depuis la création de l’Académie. »

« Je pensais que personne n’avait réussi à tenir plus de trois jours. »

« Personne n’a effectivement tenu plus de trois jours , depuis vingt ans. Je sais que cela n’a pas été facile pour toi ces derniers jours. Mais je ne pouvais pas intervenir sinon tu n’aurais jamais pu t’intégrer et au bout du compte tu aurais fini par être exclu du cursus. Maintenant même si tu es un Eclaireur, ils te laisseront tranquille. Toutefois, je te conseillerais de rester attentive. Il y a d’autres manières de te faire partir. En attendant, j’ai un petit quelque chose pour toi. 

Dit-il avant d’ouvrir l’un des tiroirs de son bureau.

Ah voilà ! »

Il tendit alors à Elanne une petite carte noire. Sur celle -ci le symbole des guetteurs avait été gravé.

« Qu’est-ce c’est ? » demanda Elanne

« Une permission de sortie, évidemment » dit-il

« Mais pourquoi ? »

« Croyais-tu vraiment que survivre pendant une semaine ne t’apporterait aucun bénéfice ? Cette carte compte pour deux sorties, pas plus. Il te faudra travailler dur pour avoir à nouveau ce privilège. »

Elanne prit la carte et la regarda avec émerveillement. Pour la première fois depuis le début de la semaine , elle ne regrettait pas d’avoir subi toutes ces épreuves.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s