5-Une étrange rencontre

Le père d’Elanne, Étienne Bertrame, était rarement à son domicile. Il était le chef des éclaireurs de l’Est. Son terrain d’action comprenait le port à l’Est de la ville et l’ensemble des entrepôts qui s’y trouvait. Il pouvait ainsi observer les allées et venues des autres organisations criminelles de la ville. Les guetteurs veillaient à maintenir un équilibre précaire et empêchaient les autres groupes d’être trop ambitieux. Il était donc crucial de protéger les membres du conseil. S’ils tombaient, la balance basculerait.

Elanne s’approcha lentement de l’épicerie, leur appartement se trouvant à l’étage, elle fut obligée de passer devant son père alors qu’il discutait avec un homme et une femme ayant leur dos tourné.

Son père s’étonna de la voir arriver si tôt.

« Elanne ? Que fais-tu ici à cette heure ? Que s’est-il passé ? »

Elanne connaissait très bien son père, et comprit rapidement qu’une touche de nervosité se dissimulait derrière sa question.

Elle tourna la tête et eut peine à cacher son étonnement en voyant l’insigne arboré par les deux inconnus

La lettre G était accrochée à leur poitrine. Elanne avait déjà vu ces insignes , elles étaient utilisées par les guetteurs pour montrer leur rang dans l’organisation.

Mais elle n’avait jamais vu d’insigne serti d’émeraude. L’émeraude était le symbole des gardiens.

Ils durent voir l’émerveillement dans ses yeux puisque la femme lui sourit légèrement avant de se tourner vers son père

« Elanne, tu devrais rentrer. Je dois traiter d’une affaire d’importance avec les gardiens.»

Elle ne voulait pas les quitter des yeux. Quand aurait-elle à nouveau la chance de rencontrer des gardiens, elle avait tant de questions.

« Allons ne soit pas si pressé Étienne, je crois que ta fille a quelques questions à nous poser », dit la jeune femme

« Lara, nous n’avons pas le temps », répondit l’homme à côté d’elle. Elanne remarqua à cet instant l’énorme brulure sur son visage. Elle avait une forme étrange, et ressemblait à une lettre.

Elle croisa le regard froid de l’homme, mais ne détourna pas les yeux. Elle n’avait rien à se reprocher et refusait d’avoir peur.

Un rire musical interrompit la confrontation.

« Tu as vraiment une fille magnifique Étienne », déclara Lara en voyant l’échange.

« Je sais », répondit Étienne, qui du regard la suppliait presque de partir.

« Est-ce que vous connaissez mon père depuis longtemps. » demanda Elanne

Elle n’avait jamais rencontré les deux gardiens et ignorait leur relation avec son père.

« Notre lien est très ancien », dit-elle doucement, mais n’en ajouta pas davantage.

« Est-ce que vous aimez être un gardien ? » demanda-t-elle finalement

« Il ne s’agit pas d’amour, mais d’un devoir , parfois pesant, mais qui nous réserve de nombreuses surprises », répondit Lara

« J’aimerais tant être une gardienne. » murmura Elanne

« Elanne, tu as assez dérangé les invités, rentres maintenant. » , la jeune fille soupira avant d’entrer dans l’immeuble. Mais au lieu de grimper les escaliers, elle se cacha derrière la porte et tendit l’oreille.

« Il avait la lettre gravée sur son front. En es-tu sûre ? » demanda son père.

« Oui, il n’y a aucun doute », dit Lara

« Alors c’est un signe de leur retour. »

« Nous avons pensé la même chose c’est pour ça que nous sommes venus te voir. » rétorqua Gatran

« Et vous êtes tombés dans leur piège », dit Étienne

« Il est le premier, d’autres suivront, nous devons nous regrouper. » insista Lara

« Je…. » Étienne se tourna vers la porte d’entrée et l’ouvrit brutalement.

Il hésita, mais quand il vit que le hall était vide, il la referma.

Elanne sortit de l’ombre et soupira de soulagement puis grimpa l’escalier. Elle ne résoudrait pas cette énigme aujourd’hui.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s