1- La lettre G

Il frappa à la porte, puis attendit. Il n’était pas anxieux habituellement , pourtant il passa la main dans sa barbe avec nervosité. Il jouait gros cette fois -ci. La lumière du couloir clignotait, et donnait à celui-ci un air lugubre. Il détestait ce quartier. Sa main quitta sa barbe pour se diriger vers ses lunettes. D’un doigt, il les redressa puis frappa à nouveau.

« Ed? Ed tu es là ? »

Seul le silence lui répondit.

Il souleva à nouveau son poing vers la porte, puis s’arrêta. Il s’approcha de la porte et posa son oreille contre celle-ci.

Rien.

C’était étrange…Ed avait l’habitude d’allumer sa télé à 14h , il aimait regarder ces feuilletons sans début, ni fin. Il avait la larme facile, trop facile pour un malfrat de son genre.

Non… Ed n’était pas du genre à rater un épisode.

Il se décida à ouvrir la porte lentement. L’ appartement empestait l’herbe, mais ce ne fut pas ce qui le poussa à se pincer le nez. Non ce qui le fit écarquiller les yeux , était bien plus horrible , plus inimaginable.

Là assit sur le canapé se trouvait son dealer préféré, mais quelque chose manquait à cette scène.

Le haut de son corps avait disparu, comme si quelqu’un l’avait nonchalamment coupé en deux avec une scie.

L’homme courut en hurlant. Il ne vit pas la tête délicatement posée à l’intérieur de l’écran télévisé, ni la lettre G gravée sur le front de la victime.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s